Logo de Nerepix - Agence Web à Caen
Retour sur la matinale « le numérique aujourd’hui & le digital de demain » de la commission numérique de la CPME Normandie

Retour sur la matinale « le numérique aujourd’hui & le digital de demain » de la commission numérique de la CPME Normandie

La commission numérique de la CPME de Normandie a organisé, le jeudi 16 Juin 2022, une matinale au WIP pour échanger sur les nouveautés numériques utiles aux TPE et PME. Retour sur la conférence sur la facture électronique, la blockchain et le métaverse.
commission numérique CPME Normandie

Qu’est ce que la commission numérique de la CPME ?

La CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises) est une organisation patronale interprofessionnelle. Ses objectifs sont de :

 

  • vous représenter et défendre vos intérêts
  • vous informer et vous accompagner au quotidien
  • vous rassembler et vous mettre en relation au travers de différents événements

 

En Normandie, la CPME a mis en place une “commission numérique” composée d’une équipe de 6 à 8 experts. 

Son but est d'aider les PME à progresser dans le passage au numérique, par le biais, entre autres, d’ateliers gratuits portant sur tout ce qui touche à ce domaine (sites internet, réseaux sociaux, sécurité en ligne, applications…).


Autrement dit, si vous avez un projet ou une problématique d’ordre numérique, vous pouvez contacter cette commission. Si vous souhaitez en apprendre plus sur le numérique, vous pouvez assister aux ateliers !


La commission numérique de la CPME de Normandie a d’ailleurs organisé une matinale à Caen au WIP jeudi dernier (16 juin). La conférence portait sur 3 thématiques numériques qui peuvent impacter les entreprises : les factures électroniques, la blockchain et le métaverse. 

facture électronique PME

La dématérialisation - les factures électroniques

Initialement préparée par Arnaud Vassard (Entreprise Vassard OMB), cette première partie a été l'occasion d'aborder la question de la facturation électronique en entreprise.


En effet, si ce mode opératoire est aujourd'hui obligatoire uniquement pour les grandes entreprises, dès 2024 il le deviendra également pour les PME, ce qui peut impliquer, en cas de manquement, des pénalités forfaitaires à plus ou moins long terme.


Mais qu’est-ce qu’une facture électronique ? C’est tout simplement un document créé, envoyé et reçu au format électronique. Il faut également que le document soit signé électroniquement

Attention, une facture envoyée, par mail, sous format PDF n’est donc pas légale car cela n’inclut pas de signature en ligne. 


Il y a 3 conditions à remplir pour une facturation électronique valide :

  • L’authenticité de l’origine.
  • L’intégrité du contenu.
  • La lisibilité de la facture.

 

De plus la facture électronique comporte plusieurs avantages, notamment :

  • Le prix car une facture papier engendre des frais (le coût direct d’envoi d’une facture en version papier est estimé à 1,40€ à 3,50€ par facture).
  • Une économie de temps lors de son envoi et de sa réception. 
  • Plus de sécurité quant à sa réception puisque la facture est disponible en ligne. 

À savoir : à partir du 1er janvier 2026, il faudra obligatoirement placer vos factures électroniques sur une plateforme. Il en existe déjà telles que Chorus Pro.

la blockchain en France

Sensibilisation à la blockchain

Nous sommes ensuite passés au sujet de la blockchain, présenté par Jean Baptiste Bodard, gérant de l’entreprise ID Labs.


La notion de blockchain peut être définie comme une technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de façon transparente, sécurisée et sans organes de contrôle (exemple : le bitcoin). 


Pour illustrer cette notion assez complexe, la conférence s’est axée autour de 2 exemples, celui de Carrefour et de Saint James.


Vous avez sûrement déjà entendu parler de “Act for Food” mis en place par Carrefour il y a plusieurs années pour valoriser ses engagements ? C’est dans ce cadre qu’ils ont eu recours à la blockchain pour assurer la transparence des produits “Filière qualité Carrefour” à partir d’un QR code sur l’étiquette. 

Par exemple, en scannant le QR code d’un poulet, vous aurez accès à sa date d'incubation, son mode d’élevage, son alimentation, le lieu de l’abattage …


Saint james a également eu recours à la blockchain pour l’un de ses pulls “phare” : le matelot.

En effet, depuis 2020 les pulls matelots disposent d’un QR code sur l'étiquette qui donne accès à des informations génériques sur le pull et le procédé de fabrication de Saint James. Un deuxième QR code est disponible à l’intérieur du pull qui donne des informations précises sur le pull en question (lieu de fabrication par exemple).


Globalement, la blockchain permet, entre autres, de mettre en valeur la traçabilité d’un produit vendu par une marque. 

le métaverse pour les entreprises

L’intérêt du Métavers pour les entreprises

Ce sujet a été co-présenté par Alexandre Maurouard, gérant de la société AM Web et Multimédia et par Alexandre Radenac, gérant de l’agence de communication web Nerepix.


Le métaverse est un environnement immersif virtuel dans lequel on évolue avec un avatar.

On peut l’utiliser à partir d'un téléphone ou d’un ordinateur mais l’on peut également passer par un casque de réalité virtuelle (qui existe déjà !).


En quoi le métaverse peut être pertinent pour les entreprises ? Même si ce monde 3D réaliste peut être utilisé à des fins de divertissement, il permet également d’organiser des réunions, des salons professionnels, des formations, des ateliers de co-création… Le métaverse peut même vous permettre de créer un showroom virtuel pour vos clients ! (À titre d’exemple, la marque Printemps a déjà son showroom virtuel).


C’est donc un véritable outil professionnel qui peut servir aux entreprises pour donner de la visibilité à leurs produits mais qui peut également être utilisé en interne.


Virbela est le métaverse le plus évolué pour une utilisation professionnelle et accessible depuis n’importe quel écran.

 

En dehors des applications multiplateformes, si vous faites l’acquisition d’un casque de réalité virtuelle, Alexandre Radenac nous rappelle qu’ils embarquent directement, dans leur bibliothèque d’applications, des outils de collaboration en ligne dont certains peuvent se rapprocher de Virbela.

Deux outils sont présentés à titre d’exemple : 

  • Glue, qui permet d’avoir gratuitement  une salle de réunion limitée à 10 personnes disposant d’un casque et compatible avec Google Drive, Slack…
  • Noda, un outil de mind mapping en 3D pour organiser et échanger sur des idées (seul ou en équipe).


Pour assister à la prochaine matinale de la commission numérique de la CPME de Normandie, contactez-nous, ou bien rendez vous sur le site de la CPME.

écrit par

Chargée de communication

Nos prestations en lien avec cette actualité

Nos autres dossiers et actualites en lien avec cette thématique

Pourquoi utiliser les Reels Instagram pour mon...

 Qu’est-ce que le format Reels sur Instagram ?Format en vogue sur Instagram, vous n’avez pas pu passer...

Les sites web & la pollution numérique

Certains utilisateurs ne se doutent pas que lorsqu’ils font une recherche sur internet, achètent un...

Fin des cookies en 2023 : Revirement de situation...

Google avait annoncé en 2021 que Chrome mettrait un terme aux cookies tiers en 2022 puis a repoussé cette...

Pourquoi la sponsorisation sur les réseaux...

La sponsorisation de publications sur les réseaux sociaux est de plus en plus présente dans nos fils...
Nos prestationsNos réalisationsRetour à la listeNous contacter
En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.